Centre d’Evaluation et Traitement de la Douleur (CETD)
Technique et soins
 

Organisation des soins


Activités Médicales spécifiques

Indication et remplissage des pompes intrathécales (Dr Lietar, anesthésiste - Dr Créac'h , Dr Forestier, neurologues - Dr Navez, anesthésiste)

  • Indication et réalisation des blocs anesthésiques complexes (Dr Lietar, anesthésiste - Dr Navez, anesthésiste + collaboration avec le service de neuroradiologie (Pr Barral)
  • Neuromodulation non-invasive par rTMS : Indications et réalisation (Pr Peyron, neurologue)
  • Indication et réglages des Neurostimulateurs cordonaux et corticaux (Pr Peyron, neurologue)
  • Infiltration du nerf grand occipital  & Indication et réglages des Neurostimulateurs du nerf grand occipital (Dr Créac'h et Dr Forestier neurologues - Dr Navez, anesthésiste)
  • Expertise Neurophysiologique de la douleur par les Potentiels Évoqués Laser, la quantification de la sensibilité, et l'exploration du système nerveux autonome (Dr Créac'h - Dr Peyron, neurologues + Dr Convers en Neurologie)
  • Hypno-analgésie (Dr Créac'h, neurologue - Dr Fayolle-Minon MPR)
  • Éducation thérapeutique (Dr Nayme, rhumatologue - Dr Créac'h neurologue - Dr Navez anesthésiste)
Activités paramédicales (consultations externes et consultation Inter-Services du CHU sur proposition d'un médecin du CETD)
  • Apprentissage de la NeuroStimulation Transcutanée (NST) - Perfusions d'antalgiques, mésothérapie lente (Infirmières : Mme Mialon - Mme Soubeyrand - Mme Tej)
  • Aide à la mise en place de pompes à morphine proposée aux infirmières du CHU pas encore formées à cette technique (Infirmières : Mme Mialon - Mme Soubeyrand - Me Tej)
  • Apprentissage de la Sophrologie (Infirmières : Mme Mialon - Mme Soubeyrand)
  • Bilan kinésithérapeutique et apprentissage d'exercices d'autorééducation dans le cadre des cervicalgies chroniques et des douleurs périnéales(Mme Nowak)
  • Bilan en ergothérapie (Mme Nicolas)
  • Séances de remobilisation physique par des APA (collaborations avec le Dr Hupin en Médecine du Sport et collaborations avec V Coubard de l' Association Siel bleu)
Consultations psychologues externes (sur proposition d'un médecin du CETD)
  • Consultations d'Évaluation et prise en compte des composantes psychologiques associées à la douleur chronique - orientation diagnostique (Mme Mailliard, Mme Manzanares, Mme Preynat)
  • Animation de groupes de patients (Remobilisation physique et psychique , expression, relaxation) (Mme Mailliard, avec intervention de différents thérapeutes en fonction des thématiques)
Collaborations locales et/ou régionales autour du soin
Équipe Mobile Douleur Hospitalière (EMDH)

Cette structure a pour objectif d'optimiser le traitement de la douleur au sein de l'établissement, en proposant d'une part un accueil téléphonique spécifique à la prise en charge de la douleur et d'autre part des consultations intra-hospitalières.


Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP de 1 H)
  • RCP "douleur chronique" bi-hebdomadaires au CETD le lundi et le jeudi,
  • RCP nationale "douleurs cancéreuses rebelles & ITARA " 2 vendredi/ mois ,
  • RCP régionale "Algies faciales & Douleurs neuropathiques" 1 mercredi tous les 2 mois,
  • RCP régionale "douleurs chroniques" 1 lundi/mois,
  • Collaboration avec d'autres services : - staff de Neurologie (jeudi matin), RCP "Neuro-radiologie-neurologie-neurochirurgie" (lundi après-midi), staff de rhumatologie (mardi matin), RCP "Rachis"(1 lundi /mois)
Liens avec le Service de Médecine du Sport

Adressage vers le Dr Hupin pour le protocole FIMOUV


Participation au Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

Le CLUD a pour but d'améliorer la qualité des soins dans le domaine de la Douleur, grâce à l'organisation de groupes de travail et de réunions d'échanges pluri-professionnelles régulières au sein de l'établissement.


Place du CETD dans les soins de support associés à la prise en charge du cancer
  • Le CETD peut être sollicité par le médecin référent du patient et/ou l'équipe hospitalière, soit pour voir en consultation un patient souffrant de douleurs réfractaires soit pour des conseils thérapeutiques. Il s'agit alors de pouvoir proposer au patient des combinaisons de thérapeutiques médicamenteuses (antalgiques, co antalgiques) et non médicamenteuse (psychothérapie, neurostimulation, techniques corporelles…) ou à des approches médicales spécifiques (blocs péri-nerveux, perfusions spécifiques). Les médecins et IDE de l'unité mobile du CETD peuvent aussi se déplacer pour la mise en place et le suivi des pompes PCA, des neurostimulateurs transcutanés pour des patients hospitalisés dans l'établissement et qui ne seraient pas déjà suivis en soins palliatifs. Le CHU de Saint-Étienne fait partie d'un des rares établissements d'Auvergne-Rhône-Alpes à pouvoir proposer à la fois des techniques de radiologie interventionnelle, des techniques de neurochirurgie lésionnelle de la douleur et des poses d'intrathécales de morphine.
  • Une fois que le patient a quitté l’hôpital, le CETD peut continuer à proposer un suivi ambulatoire au patient, ou peut rester à disposition du médecin référent pour des conseils. Si les problématiques psychologiques survenant en cours d'hospitalisation sont surtout prises en compte via les équipes mobiles de psychiatrie, les prises en charge psychologiques en externe sont plutôt assurées soit via les CMP ou via le CETD. Elles comprennent des entretiens de soutien et l'usage de techniques psychocorporelles comme la relaxation, l'hypnose. Lorsque les patients sont en rémission mais présentant des douleurs chroniques séquellaires, un suivi au CETD est conseillé, en particulier si les douleurs restent importantes et entraînent un retentissement majeur sur la qualité de vie du patient.