Institut de Cancérologie et d'Hématologie Universitaire de Saint-Étienne

 
Neurologie
 
L'équipe médicale en oncologie
 
Chef de service :
 Pr CAMDESSANCHE Jean-Philippe

Neuro-Oncologie
Secrétariat 04 77 82 92 43
 

La Neuro-Oncologie


Filière de soins pluridisciplinaire pour la prise en charge du patient ainsi que le développement de la recherche clinique et fondamentale sur les tumeurs cérébrales de l’adulte.

Secrétariat de neuro-oncologie : 04 77 82 92 43 / 04 77 91 72 97
Attachée de recherche clinique, Mme Mélanie BRISON : 04 77 12 08 28


Activité clinique


L’activité de neuro-oncologie concerne plusieurs aspects : tumeurs cérébrales primitives, localisations neurologiques secondaires des autres cancers (métastases parenchymateuses cérébrales ou médullaires, métastases méningées), complications neurologiques liées aux cancers (syndromes paranéoplasiques, épilepsies) ou à leurs traitements (neuropathies, encéphalopathies, troubles cognitifs).


Une étroite collaboration, pour une prise en charge rapide et multidisciplinaire des patients, existe avec d’autres spécialistes du CHU, et des établissements publics et privés du GHT tels que : neurologues, neurochirurgiens, radiologues, médecins rééducateurs, oncologues, radiothérapeutes, anatomopathologistes, médecins de soins palliatifs, hématologues, service social, kinésithérapeutes, infirmières, neuro-psychologues, psycho-oncologues et nutritionnistes.



Réunion de concertation pluridisciplinaire - RCP


La RCP de neuro-oncologie a lieu chaque lundi de 16 h à 18 h en salle Vanoise, pôle Cancérologie (bâtiment K, hôpital Nord).
La RCP est également accessible via Skype.
Si vous êtes intéressé, merci de prendre contact avec le docteur Carole RAMIREZ dont les coordonnées sont affichées en haut de cette page après vous être identifié comme professionnel de santé.


En raison de l’évolution permanente des recommandations en neuro-oncologie et des nouvelles études, une veille scientifique permanente en lien avec les sociétés savantes de neuro-oncologie est associée à la prise en charge des patients durant la RCP.

Dans cette optique, participent au quorum permanent de cette RCP : neurochirurgien, neuro-oncologue, oncologue, neuroradiologue et radiothérapeute.


La RCP permet de personnaliser la proposition thérapeutique en tenant compte à la fois des progrès réalisés dans la prise en charge spécifique des localisations du Système Nerveux Central (SNC) et le cas échéant de favoriser l’inclusion dans les essais thérapeutiques en cours.


Cette réunion regroupe une RCP « tumeurs primitives du SNC » et une RCP « métastases cérébrales ».



Activité de recherche


De nombreuses études de recherche clinique existent sur la prise en charge des gliomes et des métastases cérébrales. Ces études peuvent être académiques ou industrielles, généralement soutenues par des Sociétés Savantes (ANOCEF, EORTC).

Par ailleurs, il existe une collaboration avec les réseaux nationaux (tels que RENOP, TUCERA, POLA, LOC, GLITRAD, SFNC).


En 2019, le CHU de St Etienne est devenu centre de référence du réseau national de neuro-oncologie clinicopathologique pour les tumeurs rares du système nerveux central RENOCLIP-LOC. Ce réseau a été labellisé par l’INCa en juillet 2019.


Il participe activement aux échanges interdisciplinaires entre les spécialistes francophones des tumeurs cérébrales via l’Association des Neuro-Oncologues d’Expression Française - ANOCEF.



Etudes ouvertes en neuro-oncologie au CHU au 01-03-2022 :


Les synopsis sont disponibles sur demande et, pour certaines d’entre elles, sur https://clinicaltrials.gov/.



Titre de l'étude : POLO


Population concernée :

Patients avec un oligodendrogliome de bas grade, codélété 1p/19q et

nécessitant un traitement complémentaire autre que la chirurgie


Critères :
Essai randomisé évaluant le report de la radiothérapie initiale chez des patients atteints d’un oligodendrogliome de bas grade avec codélétion 1p/19q traites par chimiothérapie.
https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04702581?recrs=a&cond=glioma&cntry=FR&city=lyon&draw=2&rank=8

Titre de l'étude : POLCA


Population concernée :

1ère ligne de traitement

Oligodendrogliome de grade III avec codélétion 1p19q


Critères :

Essai randomisé multicentrique évaluant le report de la radiothérapie initiale chez des patients atteints de tumeurs oligodendrogliales anaplasiques avec codélétion 1p/19q traités par chimiothérapie.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02444000?term=POLCA&draw=2&rank=1

Titre de l'étude : DEGLIOPA


Population concernée :

Toutes lignes de traitement

Patients et/ou aidants

Gliomes de grade II, III et IV


Critères :

Etude observationnelle prospective évaluant l’impact des déficits de cognition sociale du patient atteint d’un gliome sur la qualité de vie et le vécu du proche aidant (i.e. fardeau, anxiété, dépression).

Titre de l'étude : STRATEGLIO


Population concernée :

1ere ligne de traitement

Glioblastome de novo qui puisse bénéficier d’un protocole Stupp standard


Critères :

Essai randomisé multicentrique, ouvert évaluant le bénéfice d’une intensification précoce du traitement par le témozolomide pour les glioblastomes de l’adulte par rapport au protocole standard dit de Stupp.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03663725?term=strateglio&draw=2&rank=1

Titre de l'étude : TEMOTRAD 01


Population concernée :

Adulte souffrant d'un gliome du tronc cérébral de sous-type diffus ne prenant pas le contraste et présentant une évolutivité clinique et/ou radiologique sur un mode infiltrant et non menaçant.


Critères :

Etude multicentrique prospective de phase II avec un seul groupe de traitement.Evaluer l’effet (réponse objective clinico-radiologique selon RANO) d’une chimiothérapie de première intention par témozolomide.

https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03932981?cond=Brainstem+Glioma%2C+Adult&cntry=FR&draw=2&rank=1



Activité d'enseignement, de formation et d'information


En raison des progrès constants réalisés dans le domaine de la neuro-oncologie, il est nécessaire d’assurer une formation régulière des différentes équipes, médicales et paramédicales.


Cette formation doit être théorique mais également pratique pour faciliter la discussion et la fluidité de la transmission des informations au sein des équipes pour la prise en charge des patients.

Des formations plus spécifiques peuvent également être organisées autour de thématiques précises.