STANDARD : 04 77 82 80 00
URGENCES : 15
Entrez vos mots clés
RECHERCHE
Dernières publications
Organisation - Le Directeur général (page mise à jour le 25/08/2014)
Directeur Général
Michaël GALY,
Directeur Général
du CHU de Saint-Étienne

Le Directeur général
 
Depuis la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoire » du 21 juillet 2009, les principaux organes institutionnels du CHU sont le Directeur général, le Directoire et le Conseil de surveillance.
 
Le Directeur général :
Le directeur général, président du directoire, conduit la politique générale de l'établissement. Il représente le CHU dans tous les actes de la vie civile et agit en justice au nom de l'établissement.

Il est assisté d’un directeur général adjoint et d’une équipe de direction.

Il conduit et met en œuvre la politique du CHU, après concertation avec le Directoire sur les points soumis à l’avis de cette instance. Il transmet ensuite les décisions de mise en œuvre correspondantes au Directeur Général de l'Agence Régional de Santé.

Il participe aux séances du conseil de surveillance, dont il exécute les délibérations.

Il dispose d’un pouvoir de nomination dans l’établissement.
  • Nomme les membres du Directoire et peut mettre fin à leurs fonctions,
  • Nomme les chefs de pôle sur présentation d'une liste élaborée par le Président de la CME,
  • Nomme les chefs de service sur proposition des chefs de pôles,
  • Propose la nomination des personnels médicaux au Centre National de Gestion sur proposition du chef de pôle et après avis du Président de la CME,
  • Propose au Directeur Général du Centre National de Gestion la nomination des Directeurs Adjoints et des Directeurs de soins,
Il exerce son autorité sur l’ensemble des personnels dans le respect des règles déontologiques ou professionnelles qui s’imposent aux professions de santé.

Il est ordonnateur des dépenses et des recettes du CHU, dont il fixe le budget. Il a le pouvoir de transiger. Il peut déléguer sa signature.
 
Dans les CHU, le directeur général est lui-même nommé par décret du Président de la République, sur proposition conjointe du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l'université et de la recherche.