STANDARD : 04 77 82 80 00
URGENCES : 15
Entrez vos mots clés
RECHERCHE
Dernières publications
Chirurgie - Chirurgie Ambulatoire (page mise à jour le 05/12/2014)

Débutée en 2008 au CHU, l’activité de l’Unité de Chirurgie Ambulatoire - UCA - est aujourd’hui en plein développement et concerne toutes les spécialités chirurgicales de l’établissement.

La capacité va doubler en 2015, passant de 23 à 40 patients par jour pour s’adapter à cette évolution des pratiques.

Très satisfaits de la qualité de la prise en charge, les patients sont de plus en plus demandeurs.

Rencontre avec :
le Dr D. GRIVET - ophtalmologue
le Dr R. ALLARY - anesthésiste
Mme A. MAKRIS - cadre de santé

référents de l’Unité de Chirurgie Ambulatoire.


Chirurgie ambulatoire

La chirurgie ambulatoire : une activité d’avenir
L’objectif de la chirurgie ambulatoire est de soigner avec la même qualité sur un séjour n’excédant pas 12 heures grâce à l’évolution des techniques de chirurgie, d’anesthésie, et de prise en charge de la douleur.

« Ce sont les progrès de la médecine qui ont permis ce changement dont les retombées sont économiques, bien sûr, mais avant tout qualitatives », insiste le Dr Damien GRIVET.

La sélection du patient reposant sur des critères médico- sociaux (compréhension, entourage…) est primordiale au même titre que son information. Le patient devient ainsi véritablement acteur de ses soins. Chaque étape de son parcours est optimisée : avant, pendant et après son opération, aussi bien sur le plan organisationnel que médico-chirurgical.


Un cercle vertueux

Tout est programmé avec le patient avant l’intervention : son transport, le régime qu’il doit suivre, les médicaments qu’il doit acheter pour les avoir à son retour à domicile…
La veille de l’opération, une infirmière de l’UCA l’appelle pour contrôler le respect des consignes ainsi que son heure d’arrivée. L’attente avant l’intervention est raccourcie au maximum afin de diminuer son anxiété. « On a gommé tout ce qui est inutile », précise Andrée MAKRIS. « C’est la gestion des flux qui est optimisée tout en respectant les horaires et le temps de réhabilitation ».
Au moindre problème à son retour à domicile, il peut contacter un médecin du service à toute heure.

Le médecin généraliste est étroitement associé avant et après l’intervention mais la gestion des suites opératoires est assurée par le CHU.

Le lendemain de l’intervention, le patient est à nouveau contacté par une infirmière pour faire le point sur son état de santé. Le personnel de l’UCA reçoit une formation spécifique et contribue largement, par son implication, à la fluidité du fonctionnement.

Une innovation continue

Tout repose sur la qualité et la sécurité des soins. Plus de précautions sont prises en ambulatoire et des améliorations sont constamment apportées, notamment par l’équipe projet qui se réunit tous les 15 jours. Ainsi, certaines procédures mises en place en ambulatoire sont utilisées en hospitalisation !
« Le patient est désormais autorisé à prendre une boisson avant son intervention. De ce fait il est moins nauséeux au réveil », explique le Dr René allary.

L’innovation constante et l’implication des équipes permettent de prendre en charge en ambulatoire des gestes plus invasifs comme aujourd’hui l’hystérectomie et demain la chirurgie du ligament croisé et du rachis. Les Drs René ALLARY et Damien GRIVET citent à ce titre la première chirurgicale réalisée récemment par le Dr Gabriele BARABINO et l’équipe de Chirurgie digestive : une colectomie totale en ambulatoire. « Il s’agit d’une intervention lourde pratiquée jusqu’ici en hospitalisation complète ».